29

septembre

BASSKAYAK TV - RIVIÈRE-DES-MILLES-ÎLES

Nouveau!

Vidéo non disponible

La Rivière-des-Milles-Îles

par Sébastien Blanchard


Parfait pour la pêche en kayak!

Je connaissais bien la rivière-des-Milles-Îles pour y avoir fait quelques tournois du club des pêcheurs de la rivière il y a plusieurs années. Cette rivière est parfaite pour une sortie rapide près de Montréal. Il est possible d'y faire une très belle pêche sans avoir à parcourir plusieurs km. Il est possible de trouver des coins tranquille sans être dérangé par les bateaux et les nombreuses îles et racoins nous permettent de se cacher en cas de grand vent.




Nous avons mis à l'eau à Ste-Rose près du Parc de la rivière-des-Milles-Îles où ils font la location de canoe, chaloupe et kayak. Nous avons trouvé un endroit au bout d'un cul-de-sac menant au domaine de l'île Gagnon qui donnait directement sur le bord de l'eau. Je ne sais pas si c'était un terrain privé, mais c'était pratique et très beau comme point de départ! De cet endroit, nous pouvions commencer à pêcher très rapidement et avons essayé les piliers du pont Marius Dufresne.


À l'automne, l'achigan n'est plus où nous l'avons pêché tout l'été. Il faut maintenant le rechercher un peu plus creux et les piliers des ponts est un bon endroit à essayer. Le "Tube" est mon leurre favori pour l'achigan et il a très bien fonctionné cette journée. En plus d'avoir eu le plaisir de faire sauter quelques achigans, j'ai eu la surprise de sortir 2 dorés. Un beau doré de 4 livres sous le pont Marius Dufesne et un plus petit sous le pont de l'autoroute des Laurentides toujours avec le "Tube" monté sur un ameçon plombé.


La pêche en début d'automne peut nous rendre impatient è cause des nombreuses herbes mortes flottant sur l'eau. Il est difficile de lancer sans ramener un leurre rempli d'herbe. Ça rend la tâche difficile, mais avec un "Spiner Bait" il est possible de faire des lancers sans toujours ramener de longues herbes. Pour les amateurs de brochet, la rivière est bordée de plusieurs endroits où en trouver. Nous en avons attrapé plusieurs lors de notre visite, dont un qui devait pèser près de 8 livres. J'ai voulu le pèser, mais c'est difficile de garder nos poissons sur un kayak. Contrairement à une chaloupe, sur un kayak dès qu'on l'échappe c'est terminé!


Ce que nous avons le plus apprécié de cette sortie est l'absence des bateaux de plaisance. Ces embarcations fuies les hauts fonds de cette partie de la rivière. Il y avait plusieurs pêcheurs en chaloupe, mais surtout de nombreux kayakistes et des familles en canoe. Nous avions eu des mauvaises expériences lors de nos dernières sorties sur le Fleuve à cause des bateaux de plaisance trop présent. En plus de déranger la population marine, nous devons toujours être prudent, affronter les vagues causées par les bateaux, le bruit, la musique et les comportements irrespectueux de certain. Nous vous conseillons fortement la rivière-des-Milles-Îles pour vos prochaines sorties... Bonne pêche!

<